Affiches & Articles

Vérène Fay... Une voix fabuleuse, jazz wowan dans l'âme, Vérène a la sensualité et la grâce, la beauté de ses compositions vous enivrent, les arrangements sont fins et raffinés, écoutez et vous serez transportés. 2018 Vinylement production

DOODLIN' Girls Talk (3 ETOILES JAZZMAN)  - Convivial
..."Pratiquant un jazz fort sympathique fondé sur beaucoup de travail et le plaisir de se retrouver autour d'un répertoire de classiques, le groupe s'inspire principalement des Boswell Sisters et des Mills Brothers, des références incontournables en la matière. Ceci nous vaut des versions attrayantes par leur fraîcheur de Everybody Loves My Baby, Sugar et Mood Indigo qui bénéficient d'arrangements mariant avec musicalité les trois voix."..."On appréciera un morceau comme Dansez sur moi chanté en français"..."Enfin, il faut rendre hommage à la section rythmique, qui apporte un soutien solide, et aux interventions inspirées de Michel Barrot et Pierre Cammas."
extrait de la chronique d'Alain Thomas - Jazzman - Décembre 2008

Doodlin' ...Dans jazz vocal, il y jazz… et c’est souvent un problème. Pas chez Doodlin’. Emmanuelle Rivault, Evelyne Sornay et Vérène Fay connaissent le jazz, son histoire ancienne, ses figures et bien sûr Duke Ellington auquel elles rendent hommage sur leur nouvel album In a Mellow Tone. C’est justement pour célébrer sa sortie qu’elles sont montées au Sunside. Franck Bergerot Jazz Magasine 2012

Doodlin': Tout le monde connaît « In The Mood » ou « Rhum and Coca-Cola », interprétés par les Andrew Sisters. C’est cette histoire qui est à la base de la formation de DOODLIN ’ il y a dix ans. La personnalité attachante des trois chanteuses, leur parfaite justesse, leur mise en place et leur rigueur d’exécution impeccable, et tout simplement leur talent combiné à celui de leurs accompagnateurs, ont fait de ce groupe la référence française en matière de Jazz vocal. Quelques compositions personnelles aux paroles françaises savoureuses complètent un florilège des meilleurs standards des années swing. Ces trois filles sont décidemment « too much » !  Jazz pour tous 2011

Doodlin'

« Girl talk est un disque franchement swing du trio vocal Doodlin’..."entre les Andrews Sisters et les Double Six. Répertoire très années 30, scats crédibles, adéquation de l'exécution technique et de la rythmique, formidable Michel Barrot à la trompette entre Louis Armstrong et Rex Stewart."

Franck Bergerot - Jazz magazine - novembre 2008

Doodlin'
"Vous aimez le trio Lambert, Hendricks & Ross et les Double Six ? Vous serez certainement séduit par le trio vocal des Doodlin’, trois voix féminines travaillées qui aiment le jazz qui swingue. L’une d’entre elles, Emmanuelle Rivault, joue aussi de la guitare (agréable sonorité et bon phrasé qui rappellent Jimmy Shirley) et complète une section rythmique efficiente qui partage la même passion"..."Le choix du répertoire est intéressant avec des paroles originales en français et traditionnelles en anglais. Le contrebassiste Gérard Maurin est solide et se révèle un arrangeur de talent."..."une bonne et heureuse découverte qui fait naître l’envie d’en entendre davantage. Pourquoi pas en concert ? En attendant, il n’y a aucune raison de se priver de ce bon disque."

 Dominique Burucoa - Jazz Classique - Décembre 2008

Doodlin'

"D'entrée de jeu, un superbe enregistrement, avec de la présence et du grain, nous saute aux oreilles. Mais le plus important est que nous avons là un disque épatant, par un trio vocal féminin que le bulletin 549 avait déjà remarqué (disque "Swing it"). Les chanteuses Emmanuelles Rivault (guitariste aussi), Evelyne Sornay, Vérène Fay sont parfaites dans leur genre"..."elles ne manquent ni de drive ni de swing et leur technique est irréprochable. Mais l'intérêt de ce CD ne s'arrête pas là, les accompagnateurs sont excellents, tout à fait en phase avec les chanteuses :Swing, dynamisme, idées."..."A mon sens, nous avons là un des meilleurs disque de Jazz contemporain de l'année 2008 : des chanteuses et des instrumentistes parfaitement soudés, qui ont quelque chose à dire et le disent avec naturel et originalité, qui swinguent avec entrain, et qui ont manifestement plaisir à jouer ensemble. Procurez vous ce disque, c'est un conseil d'ami. La présentation du CD dans son étui cartonné est originale et joliment illustrée."

HCL 576, JC - décembre 2008

 DOODLIN'

L'enthousiasme des dames de "Doodlin'

« Au rayon du Jazz vocal il y a beaucoup d’appelées et peu d’élus…Fort heureusement il y a des exceptions. Témoin, le trio français Doodlin’ dont l'enthousiasme et le sens du swing évoquent immanquablement les Andrews Sisters. Que ce soit en français, comme sur la reprise du Dansez sur moi chanté par Claude Nougaro, ou en anglais, comme sur l'ellingtonien Mood Indigo, les dames de Doodlin' ont su trouver un son bien à elles, une marque de fabrique jazzistique pleine de charme. Un album accessible et séduisant."

 Yann Mens - La Croix - le 4 octobre 2008

DOODLIN'

Doodlin' est né d'une irrésistible envie de retrouver le swing et la bonne humeur du Jazz et s’inscrit dans la pure tradition des formations américaines des années 1920 à 1950. Entre Jazz, Blues, Swing, et Boogie woogie, Doodlin’ puise ses sources dans le répertoires des groupes de cette époque tels que : les Mills Brothers, les Boswell Sisters, les Andrews Sisters, mais également des formations telles que «The Nat King Cole trio», «Louis Jordan et les Tympani Five», sans oublier Duke Ellington et Count Basie. Ella et Louis sont bien sûr de la partie. Doodlin’ étonne en s’appropriant avec fraîcheur des morceaux choisis dans ce répertoire intemporel. Du nouveau se construit alors sur le meilleur de l’ancien… Les arrangements originaux, la sonorité feutrée et inédite des voix, une trompette survoltée et une rythmique irréprochable, contribuent à donner au groupe l’essence même de ce que l’on appelle le «swing». Doodlin’ est basé sur la complicité et le travail du trio vocal composé de Evelyne Sornay, Vérène Fay et Emmanuelle Rivault. « Trois voix uniques, trois sensibilités différentes avec chacune un bagage personnel, un vécu musical qui se ressent dans le choix des morceaux et leur interprétation. Chacune a sa particularité mais toutes trois sont au service du swing… C'est tout bonnement délicieux, velouté à souhait, pétillant comme du champagne français » : Le Dauphiné Libéré, Marc Plossard, Les Vans, le 10 avril 2003.

  • Facebook Square
  • YouTube Square

© 2016 par Verene Fay Créé avec Wix.com

contact: 06 82 58  58 38 / verenefay@gmail.com